pas\ poss


pas\ poss

possible [ pɔsibl ] adj. et n. m.
• 1265; lat. imp. possibilis
I Adj.
1(Activités, réalités humaines) Qui peut exister, qu'on peut faire. concevable, envisageable, faisable, réalisable. Nous avons fait tout ce qui est humainement possible pour le sauver, tout ce qu'on pouvait faire ( 1. pouvoir) . Une hypothèse possible. admissible. Croire une chose possible. C'est possible, très possible. facile, faisable. « Ce n'est pas possible, m'écrivez-vous; cela n'est pas français » (Napoléon Ier). Ce n'est pas possible autrement : il n'y a pas d'autre moyen. — Venez demain si c'est possible, ellipt si possible. « Je ne fréquente personne. Moins encore qu'avant si c'est possible » (Romains). Impers. Il ne m'est pas possible de vous renseigner.
(Pour marquer l'étonnement). Est-ce possible ? Ce n'est pas possible ! croyable. Ellipt et fam. « ce cochon-là s'est établi marchand de chapelets ! — Pas possible ! » (Flaubert). Rural (Pour marquer l'indignation ou l'étonnement). C'est-il (c'est-y) Dieu possible ? C'est pas Dieu possible ! (cf. Ce n'est pas vrai !).
Qui, étant faisable, est en outre autorisé. permis.
2Qui constitue une limite, un maximum ou un minimum. Il a fait toutes les sottises possibles et imaginables. Impers. « Ils ont vu, senti, éprouvé, entendu tout ce qu'il est possible de voir, de sentir, d'éprouver et d'entendre » (Gautier).
En compar., employé avec que Aussitôt que possible, dès que possible. Il travaille aussi bien que possible. « Oui, je suis heureux autant qu'il est possible à un homme de l'être » (Courteline). Ellipt « Je ne parle que des choses que je connais, autant que possible » (P. Benoit). Autant que possible, remettez les livres à leur place ! (cf. Autant que faire se peut).
En superl., avec le plus, le moins, etc. (Avec un v., un adv.) « Un roi doit écrire le moins possible » (L. Bertrand). Le plus vite, le plus tôt, le plus souvent, le mieux, le meilleur possible. Le moins mal possible. « Vous dites non le moins souvent possible » (Romains). (Avec un adj.; inv. ou accordé) Achetez des huîtres, les plus grosses possible(s). (Avec un nom) Le plus, le moins de... possible (avec ou sans accord). « Pour courir le moins de risques possible » (Stendhal). « nouer avec ces gens [...] le plus de liens possibles » (Romains). « le plus possible de gens de toutes sortes » (Achard). (Avec des, toujours accordé) « Le meilleur des mondes possibles » (Voltaire).
3Qui peut se réaliser, être vrai; qui peut être ou ne pas être ( contingent, éventuel). Averses possibles en fin de journée. De possibles chutes de neige. Une aggravation possible de la maladie. Il n'y a aucun doute possible. (dans une réponse) Irez-vous à la mer cet été ? — Possible. C'est très possible, bien possible. probable, vraisemblable.
Impers. IL EST POSSIBLE QUE (et subj.) :il se peut que. Il est possible qu'il fasse froid cette nuit. « Si l'affaire ne réussit pas, il est possible que je me pende » (Suarès). Ellipt Fam. Possible que : peut-être que. Possible qu'il ait oublié.
4Qui est peut-être ou peut devenir (tel). virtuel (cf. En puissance). C'est un concurrent possible. éventuel.
5(1859) (Choses ou personnes) Acceptable, convenable, supportable. Un endroit possible pour les vacances. « L'atmosphère de la maison n'était vraiment pas possible » (Aragon). Il ferait un mari possible. acceptable. Fam. PAS POSSIBLE. inattendu, incroyable. Un succès pas possible. Une tenue, un look pas possible, extravagant(e) (fam. pas poss ). (Personnes) Difficile à vivre, imprévisible, déroutant. Un type pas possible.
II N. m.
1(Dans quelques emplois) Ce qui est possible; ce qu'une personne peut. Dans la mesure du possible : autant qu'on le peut. Faire tout son possible pour réussir. « je ferai tout mon possible pour que vous vous voyiez » (Flaubert). C'est dans le domaine du possible : c'est possible, faisable.
Loc. adv. (1559) AU POSSIBLE : autant qu'il est possible. ⇒ beaucoup, extrêmement. Il est désagréable au possible, tout ce qu'il y a de plus désagréable.
2Ce qui est réalisable; ce qui est conçu comme non contradictoire avec le réel. L'idée du possible et celle du nécessaire. Le possible et le probable. « Le possible est donc le mirage du présent dans le passé » (Bergson). Les limites du possible. « nous avons peur de l'immensité du possible, n'étant pas préparés [...] à ce bien dangereux auquel nous aspirions et devant lequel nous reculons » (Cioran).
Log. Le possible, mode de la logique modale.
3Plur. Choses qu'on peut faire, qui peuvent arriver. Le « jeu des possibles » (Alain). Envisager tous les possibles. possibilité.
⊗ CONTR. Impossible, infaisable. 1. Effectif. Invraisemblable.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • poss — I. ˈpäs verb Etymology: Middle English possen, probably from Middle French pousser more at push dialect : thrust, push, pound II …   Useful english dictionary

  • Liste Des Pays Qui Ne Possèdent Pas D'armée — Vingt huit pays indépendants du monde ne possèdent pas d armée. Soit ils ont un accord de défense avec un pays tiers, soit ils possèdent de petites forces paramilitaires ou des gardes, comme par exemple Monaco qui possède une garde princière de… …   Wikipédia en Français

  • Liste des pays qui ne possedent pas d'armee — Liste des pays qui ne possèdent pas d armée Vingt huit pays indépendants du monde ne possèdent pas d armée. Soit ils ont un accord de défense avec un pays tiers, soit ils possèdent de petites forces paramilitaires ou des gardes, comme par exemple …   Wikipédia en Français

  • possible — [ pɔsibl ] adj. et n. m. • 1265; lat. imp. possibilis I ♦ Adj. 1 ♦ (Activités, réalités humaines) Qui peut exister, qu on peut faire. ⇒ concevable, envisageable, faisable, réalisable. Nous avons fait tout ce qui est humainement possible pour le… …   Encyclopédie Universelle

  • leur — 1. leur [ lɶr ] pron. pers. inv. • XIe; lat. illorum « d eux », génitif plur. de ille ♦ Pronom personnel complément d objet indirect de la troisième personne du pluriel des deux genres : à eux, à elles. Les services que nous leur rendons. Je le… …   Encyclopédie Universelle

  • MÔN — Dans l’histoire des civilisations de l’Asie du Sud Est occidentale, la culture môn a joué un rôle important, parfois occulté, et qui peu à peu révèle son ampleur. Les Môn, en effet, ont diffusé là des traits culturels venus de l’Inde (langues… …   Encyclopédie Universelle

  • ma — → mon ● mon, ma, mes adjectif possessif de la 1re personne du singulier (latin meus) [Au lieu de ma, on emploie mon devant un nom ou un adjectif féminin quand celui ci commence par une voyelle ou un h muet : Mon amie. Mon histoire.] Qui est à moi …   Encyclopédie Universelle

  • mA — → mon ● mon, ma, mes adjectif possessif de la 1re personne du singulier (latin meus) [Au lieu de ma, on emploie mon devant un nom ou un adjectif féminin quand celui ci commence par une voyelle ou un h muet : Mon amie. Mon histoire.] Qui est à moi …   Encyclopédie Universelle

  • mes — → mon ● mon, ma, mes adjectif possessif de la 1re personne du singulier (latin meus) [Au lieu de ma, on emploie mon devant un nom ou un adjectif féminin quand celui ci commence par une voyelle ou un h muet : Mon amie. Mon histoire.] Qui est à moi …   Encyclopédie Universelle

  • son — 1. son [ sɔ̃ ] , sa [ sa ] , ses [ se ] adj. poss. 3e pers. • son 842; formes atones des adj. lat. suus, sua, suos, suas→ sien. REM. Liaison : Son amie [ sɔ̃nami ] ou vieilli et région. [ sɔnami ] . I ♦ (Personnes) 1 …   Encyclopédie Universelle